Couverture géographique




Je pratique la photographie depuis 2005 très principalement sur la zone en surbrillance rouge sur la carte :

- Région Ile-de-France
- Région Picardie
- Région Haute-Normandie

Ces trois régions à proximité immédiate de mon ancien domicile m'offrirent pendant dix ans, entre 2005 et 2015, tout le panel de paysages ainsi que d'agriculture dont j'avais besoin pour pouvoir produire les images qui suscitent toute mon émotion.







Au cours de l'été 2009, parmi ces régions, j'ai été subjugué par le caractère vraiment sauvage et pittoresque d'un territoire peu touché par l'industrialisation, principalement constitué de bocages d'environ 750 kilomètres-carrés, à cheval entre la Seine-Maritime (76) et l'Oise (60). C'est le plus souvent possible dans cette zone dénommée "Pays" de Bray que se concentrèrent la très grande partie de mes reportages photographiques jusqu'en 2015.


Malheureusement, en hiver, mon territoire préféré du Pays de Bray devient moins sûr, surtout en périodes de chutes de neige à cause de voies de circulation qui deviennent brutalement impraticables en voiture. Le côté sauvage de la zone qui est absolument un paradis pour la photo devient tout d'un coup un enfer pour l'automobiliste. Durant ces périodes d'instabilités climatiques, je reste prudent et je préfère, à mon grand regret, me rabattre sur une zone photographique beaucoup plus proche de mon domicile dans laquelle je ne retrouve bien évidemment pas tous les raisons qui expliquent mon acharnement à faire plus de kilomètres mais je me dis que, après tout, c'est mieux que de ne rien faire...

Cette zone touristique également très réputée du nom de Vexin Français devient, du coup, mon refuge pour continuer à photographier, bien que mes productions dans ce secteur appartenant très majoritairement au Val D'Oise ne m'ont jamais réellement satisfait !
D'ailleurs, en cette année 2010, c'est la première fois que j'opte pour la solution palliative du Vexin Français pour continuer à produire en extérieur car les deux premières années de mes reportages, j'avais préféré cessé toute activité pendant parfois plus de 4 mois pour me concentrer sur le Pays de Bray ainsi que le Pays de Thelle durant les seules périodes réellement favorables (printemps, été et automne) aux déplacements et aux photos colorées.


L'hiver demeure la pire période pour le photographe de paysages et de nature que je suis. Finalement, je me réjouis presque de m'être converti en cette fin d'année 2010 à l'utilisation du flash et d'apprendre à m'en servir sur des objets ou sur des sujets humains car en hiver, les occasions de faire réellement de la bonne photo à l'extérieur se retrouvent réduites réellement à la chance.

Depuis fin 2015, j'ai emménagé ailleurs, loin du Pays de Bray, loin de ma vie d'antan, plus proche de Paris, plus proche encore de mes aïeux. Mes sujets et la localisation de mes travaux photographiques ont fortement évolués. L'urbanisme ainsi que la photo de rue écrivent une nouvelle page déterminante de mon portfolio. Le Noir & Blanc côtoie désormais harmonieusement la couleur. Le choix entre les deux est dorénavant mieux déterminé. A l'Ouest, Paris ; A l'Est, une autre zone vectrice dénommée La Brie (Boisée, Laitière, Française)...



© Arnaud FIOCRET - 2016

Articles les plus consultés depuis les 7 derniers jours...