Le printemps, tant dans la nature que dans la tête - Couleur ou noir & blanc ?

Nous sommes le tout dernier jour de mars de cette année 2016 et l'envie d'écrire ici devenait nécessaire. Depuis mes meilleurs vœux de ce début d'année, j'ai beaucoup avancé en me débarrassant notamment de l'exposé sur l'imagerie numérique et en mettant à disposition de mes visiteurs les plusieurs centaines d'images de 2015 que j'ai sélectionné (voir). J'ai cessé d'acheter à tout va du nouveau matériel optique, tout comme photographique, car la progression personnelle en est d'autant plus subtile que profonde dans mes travaux car revenir aux fondamentaux est salvateur. C'est bien de changer souvent d'instrumentation pour suivre la course au progrès ou se perdre continuellement dans l'essai de nouveaux accessoires créatifs mais ce changement compulsif continuel d'outils fait-il progresser nécessairement l'expérience même du photographe concernant très justement ces fondamentaux ?

Nous sommes des éternels élèves débutants en photo et je crois bien que le jour où j'ai investi dans mon FUJIFILM X100T pour m'intéresser davantage à l'humain, j'ai poussé la porte d'un nouveau cran supérieur car comme Jean GABIN le disait lui-même en chanson :

C'était l'début, c'était l'printemps 
Mais quand j'ai eu mes 18 ans 
J'ai dit, JE SAIS, ça y est, cette fois JE SAIS 

Et aujourd'hui, les jours où je m'retourne 
J'regarde la terre où j'ai quand même fait les 100 pas 
Et je n'sais toujours pas comment elle tourne !

[...]

Maintenant JE SAIS, JE SAIS QU'ON NE SAIT JAMAIS !

La vie, l'amour, l'argent, les amis et les roses
On ne sait jamais le bruit ni la couleur des choses
C'est tout c'que j'sais ! Mais ça, j'le SAIS... !


Ma dernière petite ballade dans le Jardin du Luxembourg à Paris m'a beaucoup fait progresser sur ma très longue réflexion entre la couleur et le noir & blanc. Mieux que des livres, la pratique est un professeur redoutable.

Quand utiliser l'un et l'autre ?

Souvent, les débats n'en finissent pas entre défenseurs des deux écoles avec des arguments parfois bien subjectifs mais qu'en est-il objectivement ? Curieusement, jusqu'à ces deux dernières années (2014-2015), je faisais parti de l'école 100% couleur car mes quelques expériences monochromatiques n'étaient alors jamais à la hauteur de mes attentes. Sans le savoir, mes sujets et compositions étaient parfaitement disposés à une expression en couleur et mon œil me le disait naturellement. La faute au photographe pour des résultats si modestes en monochrome, de bien entendu, tant dans le choix des sujets que dans le traitement d'image employé. DXO Pro 9 m'a apporté un premier progrès significatif en 2014 sur les paysages et les bovins mais il restait à creuser, surtout du côté des sujets et de mes compositions car c'est surtout de ceux-ci dont dépend le choix...


La plupart des photographes de sujets humains, surtout de rue, étaient des grands défenseurs de l'imagerie monochrome et fuyaient la couleur.

Mais pourquoi ?

La réponse m'est venu bien précisément dimanche 27 mars en réalisant des compositions avec des sujets humains dans ce fameux jardin du Sénat : La couleur n'apporte rien aux images, si ce n'est de parasiter mes compositions ! Autrement dit, j'ai la première fois réalisé que la photographie couleur, contrairement à ceux qui claironnent que c'est un gage de facilité, est un art très difficile dans les scènes urbaines très intéressantes mais surchargées en couleurs qui perturbent l’œil du spectateur, au point que l'image paraisse d'une bien banale fadeur !! Avec le noir & blanc, la photo de rue se simplifie à sa simple expression des formes, structures, contrastes au seul service de l'émotion et de la composition pure. Saisir l'instant décisif est déjà un vrai sport en photo de rue mais si en plus, il faut penser à la bonne coordination des couleurs dans la scène, l'exercice de la photo couleur dans ce domaine devient l'ultime haut niveau d'expertise de la photographie. En supprimant la couleur, on augmente considérablement la probabilité de produire des clichés de la rue fonctionnels. 


Articles les plus consultés depuis les 7 derniers jours...