28 avril 2015 : Hommage à nos amis Australiens, Néo-Zélandais et Britanniques



Profitant d'une météorologie parfaite pour la photographie avec des cumulus et un grand soleil, je me suis aventuré le 28 avril 2015 sur un certain nombre de lieux de mémoire emblématiques pour 1914-1918 dans la Somme (80 - Région Picardie) :

  1. Mémorial National Australien à Villers-Bretonneux
  2. Australian Corps Mémorial à Le Hamel
  3. Monument de la troisième division Australienne à Sailly-Le-Sec
  4. Cimetière Côte 80 d'Etinehem
  5. Monument de la 58ème division Britannique de Chipilly
  6. Ville de Péronne avec son église et son mémorial de la Grande Guerre
On remarquera malgré le fait que les Australiens habitent aux antipodes des lieux où leurs aïeux ont perdu la vie, le respect et la ferveur incroyables dont ils peuvent faire preuve pour l'histoire et la mémoire de leurs morts. En France, nous apparaissons vraiment fades et d'un détachement tout simplement suréaliste (pour ne pas dire incompréhensible) par rapport à nos propres morts qui se révèlent paradoxalement numériquement plus nombreux.





Le Mémorial National Australien de Villers-Bretonneux suffit à lui seul à nous laisser cette image brillante d'un peuple sachant faire rappel régulier à l'histoire et rendre un hommage des plus appuyés pour leurs anciens contingents ayant été renforcer considérablement le front occidental face aux allemands, dirigés d'une main de maître par le Général Monash. Numériquement inférieurs par rapports aux allemands, cet excellent tactitien saura briser un par un avec 5 divisions les différents verrous défensifs de l'ennemi dont le point d'orgue est célébré à l'aube tous les ans depuis 1921, un 25 avril, sur les lieux même de ce Mémorial sous le nom de l'ANZAC DAY mais également partout dans le monde, principalement en Australie, en Nouvelle-Zélande et Nouvelle-Calédonie. Le choix du 25 avril pour l'ANZAC DAY n'est pas un hasard car les Australiens n'oublieront jamais Villers-Bretonneux car elle représente une fierté pour leur pays car première victoire militaire de ce jeune pays, né de la fédération officielle de ses colons le 1er janvier 1901. 
Le 25 avril 1918, en effet, une division australienne prend part à une grande offensive avec les Anglais, les Français et les Marocains et parvient à repousser l'armée allemande en marche vers Amiens. Offensive victorieuse dont on sait aujourd'hui avec le recul sur l'histoire, l'aspect décisif de leur victoire sur l'armistice du 11 novembre 1918 car si les Allemands avaient pris Amiens, la tournure de la guerre aurait pu être différente, tout du moins aurait-elle pu durer beaucoup plus longtemps avant que les Allemands acceptent d'avoir perdu la guerre.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés depuis les 7 derniers jours...