18 et 19 mai 2013 : Tours et Zoo de Beauval sous la pluie


Le samedi 18 mai et dimanche 19 mai 2013, je fus de sortie pour des prises de vues sur deux jours. Pour se faire, ma façon de préparer mon matériel s'améliorant sans cesse avec l'âge et le poids des expériences, j'étais parvenu pour l'occasion à me confectionner un sac à dos LOWEPRO discret, léger, petit et compact réunissant le meilleur de mon artillerie :
  1. Le reflex numérique NIKON D7000 + téléobjectif NIKON 70-300mm ED
  2. Le compact numérique NIKON COOLPIX P7100
  3. Le camescope HD SONY HDR-HC9E
  4. Le GORILLAPOD permettant d'installer mon NIKON COOLPIX P7100 pour les longues poses d'intérieur
Le samedi 18 mai fut tourné vers la ville de Tours. Je pensais initialement en faire beaucoup plus en explorant la ville à pied. Malheureusement, il en fut tout autrement car ce week-end fut particulièrement pluvieux et il fallut se résigner à patienter pendant au moins deux heures à l'hôtel avec ma compagne en fin d'après-midi, de 17h15 à 19h15. Cependant, le plus beau fut exploré entre 19h50 et 20h45 : La Basilique néo-byzantine Saint-Martin.
Avec le NIKON COOLPIX P7100 et le GORILLAPOD, j'ai réalisé un certain nombre de prises de vue d'intérieur. Ce compact, depuis ma première prise de vue nocturne sur Etretat fin mars 2013, s'avère aussi performant qu'un reflex en poses longues en mode manuel à faible sensibilité (100 ISO). Initialement acheté en juin 2012 pour réaliser exclusivement des prises de vues sur la capitale (Paris) afin de ne pas m'encombrer de mon reflex, ce compact s'impose peu à peu dans mon artillerie comme un appareil photo à part entière capable de produire des images de qualité professionnelle, au point que depuis, j'oublie souvent mon reflex au profit de ce compact.


Le dimanche 19 mai 2013, ce fut au tour de mon NIKON D7000 équipé pour l'occasion d'un téléobjectif zoom NIKON 70-300mm de se faire remarquer au Parc Zoo de Beauval. En l'espace d'un aprés-midi et début de soirée, j'ai produit l'équivalent de 6 Go d'images soit un peu plus de 270 photos de 16 millions de pixels au format brut Nikon (.NEF) d'un certain nombre d'animaux passionnants (guépard, lion, lionne, manchots, koala, vautour, okapi, pélicans, tapirs...). La pluie fut de la partie et il s'agit bien de la première fois que mon boitier connaît une telle exposition à l'humidité directe et il fallut de retour de cette expédition procéder à un nettoyage soigneux de l'objectif mais également du boitier. Quoiqu'il en soit, ce qui est dans les cartes mémoire fut une excellente moisson et fera partie de la future mise à niveau de mon portfolio dans les mois à venir.

Quant à la cinématographie, elle fut presque nulle car bien qu'accompagné, je ne pus tout faire et cela d'autant plus avec cette météo capricieuse. Toutefois, avec ma compagne, un autre objectif cinématographique à venir est en cours de maturation et il se pourrait alors que les séquences filmées ne passent pas inaperçues car le sujet visé devrait trouver un très large écho.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés depuis les 7 derniers jours...