30/04/2012 : Retour en Pays de Bray...La saison 2012 se dessine !


Retour en Pays de Bray. Sur mon profil de Facebook, j'indiquais alors ému : "Pays de Bray, j'ai entendu ton appel braillard par delà les collines. Le jaune éclatant du colza jaillissant parmi les couleurs sombres de la terre me rappelant que je suis ton poussin. Aujourd'hui, j'ai pris mon petit bolide pour glisser en tes terrains et j'ai une nouvelle fois ressenti à mon arrivée mon devoir sacré d'apporter éclairage en ton ciel si perturbé...".

Avec juste l'appareil photo de mon téléphone en poche, ce fut le grand retour en ce territoire pour tester mon véhicule sur plus de 120 km, après son long séjour en garage pendant tout l'hiver et jeter un petit coup d'oeil à mon Pays de Bray en prévoyant les futures expéditions photographiques pour la saison 2012. Le Colza est particulièrement développé cette année tout le long de la route. Le trajet fut très régulièrement ponctué de son odeur puissante, ravivée par une légère pluie tombée au retour...

Pays de Bray, attend moi, je te reviens bientôt !

09/04/2012 : Les préliminaires de la saison photo 2012

Le long week-end du 7 au 9 avril 2012 fut l'occasion de préparer la batterie de mon petit bolide de tourisme, préliminaire visant à me relancer puissamment sur les routes du Pays de Bray pour ouvrir la nouvelle saison photo 2012. Je savais pertinemment que débuter de nouvelles séances photo ne pouvait être totalement envisageable que lorsque le PORTFOLIO de mon nouveau site internet ouvert en décembre 2011 serait complètement mis à jour avec toutes les nouvelles images réalisées entre octobre 2010 et novembre 2011 soient 255 oeuvres supplémentaires. Ce fut chose faite, ce lundi 9 avril 2012 à 15h00 après trois jours d'une intensive concentration. Métamorphiquement parlant, je puis affirmer avoir rechargé les batteries pour enfin regarder l'horizon des inconnus droit devant. La prochaine étape sera bien-sûr de réintroduire une batterie dans mon NIKON D7000 pour le faire sortir de son long hivernage énergétique de cinq mois. J'ignore si la pile interne se sera montrée suffisamment performance pour conserver toutes mes personnalisations en mémoire. Quoiqu'il en soit, pour conserver un boitier reflex numérique en parfait état de marche, rien n'est meilleure solution à mon sens que de ne pas le laisser trop longtemps avec des batteries dans le ventre. 


J'avais fait l'erreur inverse l'année dernière, ce n'était pas pour la reproduire...

Articles les plus consultés depuis les 7 derniers jours...