27/11/2010 : Test du NIKON 18-200mm avec le flash NIKON SB-900

En ce samedi 27 novembre 2010, j'ai installé l'objectif NIKON 18-200mm sur mon boitier pour tester le comportement du flash cobra professionnel NIKON SB-900 avec les longues focales de 70 à 200mm. NIKON indique en effet dans la fiche technique du SB-900 que celui-ci est capable de couvrir parfaitement en illumination les focales de 17 à 200mm (14 à 200mm avec le diffuseur). Mon objectif de reportage permet justement de procéder à tous les tests que l'on peut imaginer pour confronter les promesses de NIKON sur son SB-900 avec la dure réalité de la pratique.

NIKON D90 + NIKON 18-200mm VRII (réglé à 200mm) + NIKON SB-900
1/60ème de seconde - F/10 - 200 ISO - Illumination indirecte du flash par le plafond (aucun diffuseur)
L'illustration ci-dessus vous montre ce qu'il possible d'obtenir avec le flash SB-900 avec mon objectif de reportage utilisé à sa focale maximale de 200mm sur le détail d'une bouteille de Cognac. Par ailleurs, vous remarquerez que j'ai accompagné mon image test d'aperçus à 100% pour vous permettre d'apprécier le piqué assez honorable du NIKON 18-200mm, pourtant utilisé à l'une de ses focales les plus défavorables.

Sur sujet humain, le NIKON 18-200mm se révèle tout simplement incroyable lorsque celui-ci est utilisé à une focale où ses performances sont optimales. Ce profil très serré du visage de mon père avec un beau flou d'arrière-plan sur le côté gauche vous en convaincra.

NIKON D90 + NIKON 18-200mm VRII (réglé à 112mm) + NIKON SB-900
1/60ème de seconde - F/10 - 200 ISO - Illumination indirecte du flash par le plafond (aucun diffuseur)
Je puis affirmer dorénavant pour les reportages en intérieur que le duo NIKON 18-200mm + NIKON SB-900 avec n'importe quel boitier NIKON récent (D90, D300, D300s, D5000, D7000) sur portraits ou objets, est susceptible de satisfaire les plus exigeants dans un grand nombre de situations ! La stabilisation optique qui équipe ce super trans-standard n'est également pas étrangère à ces performances très haut de gamme. Conduire des reportages de qualité avec un seul boitier, un seul objectif et un flash cobra professionnel puissant, c'est voyager particulièrement léger...Quelle aubaine !!!

Lors d'un séminaire en 1990, mon mentor Bryan F. Peterson affirmait par ailleurs sous le ton de la plaisanterie qu'il attendait la sortie d'un zoom 20-400mm ouvert à f/2.8, à lentille ED (lire "Pratique de la photo créative" - mars 2010). Bien que cet objectif n'existe toujours pas à l'heure où je publie ce billet, il est certain que à la vue des performances inattendues du 18-200mm VRII et des performances étonnantes du flash cobra SB-900, que nous en sommes chaque jour plus tout à fait très loin...

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés depuis les 7 derniers jours...