Pénurie de carburant en France : Cessation d'activité photographique en attendant la fin de la crise...

Depuis ma dernière exploration du Pays de Bray datant du 8 octobre dernier, j'ai dorénavant cessé toute activité photographique en attendant des jours meilleurs en ce qui concerne la distribution de carburant.

Consommateur de gasoil, j'appartiens à la catégorie des Français les plus touchés par cette crise d'approvisionnement des stations-service en carburant. Personnellement, je n'en souffre pas vraiment puisque je n'utilise mon véhicule que pour mes loisirs photographiques. Autrement dit, absolument pas dans l’obligation de rouler quotidiennement et donc de devoir faire un plein régulièrement : Mon véhicule séjourne actuellement au garage et puis, c'est tout.

Même si mon programme photographique s'en trouve totalement bousculé (des week-end ensoleillés depuis le début de la crise que je pourrai avantageusement exploiter mais qui sont finalement voués à être perdus), je préfère encore attendre gentiment la fin de la crise, même si elle débouche en plein hiver, que de devoir m'exposer à la tension nerveuse des automobilistes qui travaillent, ainsi qu'aux longues files d'attente imposées par cette situation car il n'y a pas dans mon cas d'obligation vitale de devoir circuler sur la route.

En clair, en bon devoir civique, mon emploi n'étant pas menacé par ma mobilité, même si mes pleins de gasoil sont toujours de proportions ridicules avec mon véhicule (petit réservoir de 16 litres pour une autonomie de 500 km), je préfère par respect pour les autres, céder ma place à la pompe aux personnes qui en auraient vraiment besoin, dont la conservation de leur emploi (taxis, ambulanciers, commerciaux,...etc) dépend beaucoup de la présence de carburant dans le réservoir de leur véhicule.

Photo : AutoNews.fr

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés depuis les 7 derniers jours...