2 ans et demi, sans astronomie. Un possible retour ?

Nombreuses sont les fois où en 2 ans et demi (depuis l'hiver 2007), j'ai souhaité revenir à mon premier amour, l'astronomie, sans jamais y parvenir concrètement.

Ce fut constamment des retards, des hésitations, un manque de petits accessoires pour pouvoir aller au bout de mes expériences, ce qui fait que perfectionniste comme je suis, j'annulais à chaque fois. Et puis enfin, ce fut la photographie qui me mobilisa ardemment pendant deux ans !

Mais ces hésitations sont en mesure d'être définitivement vaincues par le fait que vendredi dernier (le 26 mars 2010), j'ai pour la première fois depuis tout ce temps, franchi de nouveau la porte de mon magasin fétiche LE TELESCOPE, Boulevard Beaumarchais, à Paris, pour y trouver les deux dernières pièces manquantes de mon puzzle (une queue d'arronde et la motivation) pour être en mesure de retrousser les manches afin de ré-affronter la rigueur qu'impose cette discipline, qui fut passion pendant déjà 10 ans (de 1997 à 2007).

J'ai toujours été fidèle à mes projets (tôt ou tard) et j'espère enfin confirmer ceux-ci par des faits concrets que sont la nouvelle réalisation d'acquisitions CCD monochromes avec ma DMK 1/2", un retour aux calibrations ainsi que traitements longs, passionnants et périlleux de mes brutes sous le logiciel IRIS.

Ce n'est pas nouveau que j'ai toujours souhaité expérimenter la lunette achromatique ORION Short Tube en acquisition CCD, tant pour son diamètre de 80mm que pour son ouverture équivalente de f/5 qui doit permettre d'atteindre en une ou deux minutes de pose des images du ciel profond intéressantes, avec un champ extrêmement large de presque deux pleines lunes. Compte tenu que je m'en servirai que en imagerie monochrome, son chromatisme n'est pas un défaut qui me gêne. Des observations en visuel semble démontrer que le piqué des images semble bon mais qu'en sera-t-il vraiment lorsque je la testerai vraiment sur le ciel avec la rigueur d'un capteur CCD ???

J'espère que ce grand retour en astronomie me donnera raison de mes trop longues hésitations et espérances avant de repasser à l'acte.

Le seul doute demeurant, concerne la suite à donner à ce retour programmé. Vais-je me remettre à l'astronomie sur du long terme ou vais-je juste y faire un retour très ponctuel ?? En fonction de cette tendance, je verrai bien sur le tard, quelle suite à donner à la réorganisation de mon site internet.

Affaire à suivre...

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés depuis les 7 derniers jours...