Dangerosité réelle des voiturettes de tourisme et évolution du marché

Les voiturettes de tourisme appartiennent à la catégorie des quadricycles légers et lourds, en fonction de la puissance moteur.

Les versions sans permis qui enflamment toutes les passions sur les forums auto sont de la famille des quadricycles légers. Cette famille est équivalente à celle des cyclomoteurs en terme de cylindrée (50 cm3).

Conformément à mon précédent billet, il est saisissant de noter à quel point les voiturettes de tourisme sont détestées et jugées comme dangereuses, tout simplement indésirables par beaucoup d'automobilistes.

La plupart trouvent ces véhicules complétement ridicules et y préfèrent la moto traditionnelle de 50 cm3 dans leurs arguments. Or, les chiffres prouvent qu'en réalité, les conducteurs de VSP sont très attentifs au volant. La voiturette sans permis (140 000 en circulation en France) se place comme le meilleur élève, de très loin, dans les statistiques d'accidents.


La moto traditionnelle de 50 cm3 représente 16,2% des accidents tandis que la voiturette de tourisme représente une proportion ridicule de 0,2%. A méditer très sérieusement...

Le plus surprenant est la progression constante (supérieure à 15%), tous les ans, de ce marché du "sans permis" tandis que celui de la voiture traditionnelle s'effondre (chute supérieure à 10%). Il faut dire que les annulations de permis vont bon train et que beaucoup d'automobilistes sont condamnés à rouler dans ces véhicules. Malgré cette hausse importante du parc de VSP depuis quatre ans, les statistiques d'accidents restent inchangées.

Paradoxalement donc, la voiturette de tourisme déplaît sur les forums, tandis que le marché est au beau fixe et indique que ces véhicules répondent à une clientèle de plus en plus diversifiée et toujours plus importante dans les chiffres. L'occasion de recadrer le sujet en démontant les préjugés encore vivaces.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés depuis les 7 derniers jours...