27/06/2009 : Achat du compact NIKON Coolpix S610

En ce samedi 27 juin 2009, pour faire plaisir à ma petite amie qui espérait depuis longtemps posséder son propre appareil photo, j'ai réservé mon temps et mon énergie à lui faire une étude de marché pour lui trouver l'appareil le plus complet pour une somme ne dépassant pas les 200€ (somme sur laquelle elle s'engageait à participer à la hauteur de 50%).

Après bien des comparatifs, mon choix s'est finalement arrêté sur un modèle de ma marque favorite qu'est la firme NIKON (valeur sûre pour moi).

Le NIKON Coolpix S610 regorge de pas mal de qualités pour un appareil poids plume et de surcroît qui se fait oublier dans la pochette livrée avec, qui se monte sur une ceinture comme un téléphone portable, grâce à un passant prévu à cet effet.

Globalement, sur la fiche technique, l'appareil était flatteur ; A l'utilisation, j'ai découvert que l'appareil se révélait même être supérieur à ce que j'espérai avant achat. Ce n'est finalement pas moi qui sera le plus content (puisque utilisateur seulement temporaire de ce petit bijou), bien que j'ai eu le droit à toutes les marques de remerciement de ma petite amie, suite à cet investissement...

Si je lui avais offert une bague, cela n'aurait pas été plus cher mais sans doute aurait-elle éprouvé moins de satisfactions que devant cet appareil qui lui permet désormais de saisir environ 750 souvenirs ou émotions de sa vie quotidienne sur une carte SD-HC de 4 Go avec une résolution étonnante de 10 méga-pixels, ce qui correspond à des fichiers JPEG de 300 Dpi d'un poids moyen de 3,5 Mo (3648 x 2736 pixels). De quoi faire tirages et agrandissements de qualité sur papier brillant dans une boutique spécialisée !

Parmi les caractéristiques de ce petit "automatique", je retiendrai notamment :

- Possibilité de bloquer l'appareil sur une sensibilité ISO bien précise (de 100 à 3200) ou de laisser l'automate juger lui-même de la meilleure sensibilité ISO à utiliser, selon le résultat recherché ou les conditions de prise de vue.
- L'écran confortable de 3 pouces, similaire au LCD équipant mon reflex D90
- Facilité d'utilisation pour une personne n'aspirant pas à la technique (important pour la superbe demoiselle à laquelle cet appareil est tout particulièrement destiné)
- Des programmes résultats (portrait, paysage, coucher de soleil...) particulièrement bien gérés et offrant une bonne gestion chromatique.
- Choix du type d'autofocus (sélectif ou continu), choix du type de mesure (matricielle ou ponctuelle) et possibilité de passer en choix manuel du collimateur de l'AF parmi les 9 réunis en croix, ce qui se révèle être une fonctionnalité étonnante pour un compact (fonction habituellement indisponible, directement issue de la technologie des reflex de la marque).

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés depuis les 7 derniers jours...