28/02/2009 : Première ballade de la saison 2009 : Lavilletertre et environs


En ce dernier jour du mois de février 2009, ma première aventure de l'année fut non photographique. Je suis parti explorer sans appareil photo la commune de Lavilletertre et ses environs directs, juste avec le plaisir de me ballader et de profiter d'une météo très ensoleillée particulièrement agréable...Après un hiver si ennuyeux !


Une commune de l'Oise très intéressante appartenant également au Vexin français traversée par la Viosne et située à neuf kilomètres de Marines, à dix kilomètres de Chaumont-en-Vexin et à treize kilomètres de Magny-en-Vexin, qui fut chef-lieu de canton durant la Révolution (de 1790 au 8 Pluviôse an IX (28 janvier 1801)).

Bien que comptant que 600 âmes, il est surprenant de constater que c'est toutefois un petit village très ouvert vers l'extérieur puisque celui-ci possède une gare SNCF active située sur la ligne Paris-Saint-Lazare - Gisors-Embranchement.

La commune possède une superbe église (Nativité-Notre-Dame) qui a tout de suite retenu toute mon attention lorsque je suis arrivé dans le centre-ville pour me garer avec mon véhicule. Elle possède comme beaucoup d'églises que j'ai déjà visité, des angles photographiques non explorés qui peuvent être amusants à extraire.

Séduit également par le cadre naturel environnant de la campagne Picarde en empruntant à pied sur plusieurs kilomètres, la rue de la Houssemagne qui relie Lavilletertre à Monneville, il apparaît tout à fait certain que cette zone renferme un nombre important d'opportunités photographiques qui méritent d'être ré-étudiées lorsque la végétation présentera une structure plus riche en structure comme en couleurs...

Au moment de repartir vers chez moi, je me suis dirigé vers le hameau Romesnil situé à proximité immédiate de Lavilletertre. Telle fut ma surprise de débarquer face à un magnifique château (le Château de St Cyr-Romesnil) après quelques lacets très serrés en foret.


Photo Château St Cyr-Romesnil - http://freeoise.free.fr/index.html

Après consultation de son histoire sur le site dont est extraite aussi cette image noir et blanc, je dois avouer que c'est une perle qui s'introduit dans ma longue liste de futurs travaux photographiques.

C'est un Château terminé au XVIIeme avec communs, chapelle, cour d'honneur, douves et beau parc. Le Corps central est à trois étages dont le supérieur est mansardé. La grille d'honneur est du temps de Louis XV. Deux licornes entourent les armes des Saint-Soupplet sur la grille en fer forgé du XVIIIème.

Dans le parc, donjon d'une forteresse démantelée par Charles V, rare survivance de l'architecture militaire romane. St-Cyr appartenait avant la Révolution à Mr de Saint-Soupplets qui périt sur l'échafaud. Il passa ensuite à la famille de Sesmaisons pendant plus d'un siècle, avant de devenir la propriété de Mr Rossignol.

Très interessant tout cela n'est ce pas ?

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés depuis les 7 derniers jours...